Les Quatre Singes de la Sagesse

Jeanne-Marie illustre, du haut de ses 94 ans d’existence, les singes de la sagesse.
Cette maxime picturale signifiant « Ne regarde pas le mal, Ne dis rien de mal, N’écoute pas le mal » s’accompagne aujourd’hui d’un quatrième larron. Oui, parce que parfois aussi dans la vie, ça sent mauvais.

Cette série a été réalisée pour le concours photo L’Humain organisé par Compétence Photo et ses prestigieux partenaires. J’avais déjà réalisé un semblable quadriptyque en auto-portrait et souhaitait réaliser la même chose avec des personnes âgées.
J’ai profité de la magnifique baie vitrée de la maison pour constituer l’arrière-plan de l’image et un parapluie blanc est venu éclairer le visage de mamie, admirable et professionnelle.

 

Schéma d'éclairage

Publicités

3 réflexions sur “Les Quatre Singes de la Sagesse

  1. Ah j’adore !
    La lumière, l’idée, et surtout le modèle : elle est géniale ! Elle est super photogénique et on sent qu’elle s’est éclatée (ou alors elle fait bien semblant).

  2. Bonjour je suis étudiante en deuxième année de DTS imagerie médical et radiologie thérapeutique. Mon mémoire de fin d’étude portant sur le déni puis-je utiliser une de vos quatre photos que je trouve magnifique !! celle du  »Ne regarde pas le mal » me serait parfaite !
    Merci de votre réponse.

Ton avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s