J100 / Auto-portrait : Fin du voyage

J100 / Auto-portrait : Fin du voyage

(english below)

Voila c’est fini. Dernière soirée à Bali avant de prendre l’avion et rentrer à la maison. Ca fait bizarre de dire ça alors que j’ai été sans domicile fixe depuis de long mois… Je ne m’en rend pas encore compte mais maintenant je vais devoir basculer dans cette autre réalité. On m’a souvent parlé de retour à la réalité, mais je ne suis pas d’accord : Je ne me suis jamais senti aussi vivant et libre que durant mon escapade. L’autre réalité, ce n’est pas celle qui est plus vrai, mais c’est celle où la plupart des gens vivent, celle qui a un carcan, imposé par la société, les impôts, le boulot, l’entourage. Il valoir m’y faire, j’ai de nouveaux outils pour y faire face. J’ai fait de chouettes rencontres, des amis pour la vie, j’ai appris, grandi, mûri. Ce voyage m’a rendu plus moi…

Quoiqu’il en soit, le blog n’est pas mort, la photographie me dévore toujours autant et j’ai tout plein de nouveaux projets en tête. D’ailleurs j’aimerais bien que vous me laissiez un petit mot, sur le blog, sur facebook, ou la prochaine fois qu’on se croisera. Vos impressions : vos critiques ou juste un petit coucou sont toujours les bienvenus.

//

Voila, now it’s over. Last evening in Bali before taking my flight back home. It’s strange to say this as I’ve been homeless for several months… I don’t realize it now but I’ll have to swop to another reality. I often heard people telling me « back to reality » but I don’t agree : I never felt as alive and free as during my trip. This « other reality » isn’t more true, but this is the one where most of the people live, the one imposed by society, levy, jobs, relatives. I’ll have to get used to it, but I have now new tools to face my future. I met some really good people, some friends for life. I learnt, I grew up, I’m more mature and more me

Anyway, the blog is not over, Photography still devours me and I have some new projects in my head. By the way, I would like you to leave me a comment, on my facebook, on the blog or the next time we’ll meet : your review, feelings or just a Hi are always welcome.

For all the good people I met during this trip of a lifetime. A travel is not all about the places but also about the people. And a few of you guys made my trip.
Régis // Reggie

Publicités

J99 / Scène de vie : Surfeurs sur le couchant

J99 / Scène de vie : Surfeurs sur le couchant

Il n’y a pas que sur la Gold Coast qu’on surfe, pour preuve, moult Australiens viennent à Bali avec leur planche. Bon, perso j’ai préféré les plages de WA que celles d’Indonésie bien qu’il y a peut-être moins de requins et de méduses.

J98 / Auto-portrait : Reflections

J98 / Auto-portrait : Reflections

Il n’est jamais aisé de combiner flash et pose longue : j’ai fait de multiples essais entre 1/4 et 6sec mais le bord de la piscine était trop éclairé et « l’effet fantôme » donnait un effet désagréable. Voici la meilleure photo bien que je n’en suis pas satisfait pour autant… La prochaine fois il me faudra deux flashs !

J97 / Thème libre : Portrait de famille

J97 / Thème libre : Portrait de famille

Un dernier portrait de famille lors de notre dernier jour avec les grand-parents, oncle et tantes qui sont venu à Sawungan. Durant ce voyage j’ai pu raffermir nos liens et je ne me suis jamais senti aussi proche de cette moitié de la famille que cette fois-là. J’espère les voir toujours heureux et en bonne santé.

J96 / Meet a Stranger : Ina

J96 / Meet a Stranger : Ina

Ina is a friend of my mum she hasn’t seen for something like 31 years. She’s funny, spontaneous, talkative and charismatic. She’s a very enjoyable person, as she said : « Don’t get old, it’s boring ».

J95 / Scène de vie : Les statues

J95 / Scène de vie : Les statues

Une notable est décédée à Bali et on lui prépare une crémation royale prévue pour la mi-août. Ce vieil homme se reposait à proximité des préparatifs et est devenu le contre-point de la statue.

J94 / Détail du quotidien : Mes Fisherman’s Friend

J94 / Détail du quotidien : Mes Fisherman's Friend

Si j’ai une addiction, c’est bien celle au Fisherman’s Friend à la cannelle. Merci à mon papa qui m’a réapprovisionné de 400g en cours de voyage et Valentin qui m’en a rapporté en Tasmanie. Voici le dernier paquet, juste pour la fin du voyage.